Excession – Univers Connu

Appartient au cycle : Excession  
Dimension : 20 x 30 cm
Technique : Aquarelle  Feutre 
Réference littéraire : Excession - Iain M. Banks

« Univers connu – Excession » est une oeuvre qui s’inscrit dans un tryptique aquarellé dont il constitue le premier volet. Ces travaux réfléchissent aux relations de 2 entités ego-centrées et de leur mise en frottement, le tout à l’échelle d’univers.

Le mot excession signifie « passion désordonnée ». Dans le roman de Iain M. Banks se terme désigne un incident inexplicable selon les lois qui régissent notre univers. Ce surprenant évènement permet la supputation d’univers jusqu’ici inconnus

Cet univers « connu », le « nôtre » est représenté ici de façon symbolique. Tel un oeuf qui ne cesse déclore, de se déployer, un foyer de vie, un foisonnement où le désordre n’est qu’une impression. Cet univers, vu de loin, est une boule d’énergie qui combat l’entropie naturellement. 

Le petit format a été choisi pour représenter « l’univers » qu’on se représente par habitude comme d’une immensité incommensurable. On le compare à l’infini. Les trois oeuvres formant Excession, constituent un changement d’échelle et la mise en relation avec non pas ce qui est loin mais avec ce qui par définition est autre : un univers alternatif.

Cette vision colorée est une invitation à réfléchir à la coexistence de plusieurs univers. On peut se laisser aller au seul plaisir que peut procurer cette évocation.

Si notre imagination peut nous en donner une vision, seule l’ « Excession », partant de la conjecture d’un point de contact, est à même de donner un indice sur l’existence de cet Autre.

 

Partager sur