Prince S. Sixtine

Appartient au cycle : Romans du 19ème  
Dimension : 45cm x 62cm
Technique : Aquarelle  Encre  Feutre  Papier tendu 
Réference littéraire : "Sixtine" de Rémy de Gourmont

 

Au sujet de l’écrit Sixtine , Roman de la vie cérébrale  de Rémy de Gourmont (édité en 1890) que cette oeuvre propose de ranimer :

Hubert d’Entragues, amoureux malheureux – pour cause d’idéalisme – de la jeune et veuve Sixtine Magne, écrit un roman, l’Adorant, où il transpose «sur un mode d’extravagance logique, le drame qu’il jouait naïvement avec Sixtine» et dont les chapitres deviennent des chapitres de Sixtine.

Sixtine est un roman-manifeste du symbolisme. Ce «roman de la vie cérébrale» est un jalon remarquable dans l’histoire de la littérature française de l’époque, convoquant tour à tour Huysmans, Verlaine, Rimbaud, Baudelaire, Chateaubriand, Villiers de L’Isle Adam, Vigny, Flaubert ou Zola, et bien d’autres encore.

On peut comprendre pourquoi ce chef-d’oeuvre de la littérature sentimentale a été si peu réédité : il apâlit une grande partie de ce qui le précède

et de ce qui le suit.

Au sujet de Sixtine : http://www.gallimard.fr/Catalogue/MERCURE-DE-FRANCE/Bleue/Sixtine

 

Statut de l’oeuvre Prince S. Sixtine : achat/ location disponible

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour demander un droit de diffusion spécifique de l’image / consulter ou exposer l’oeuvre

 

Partager sur